7/ remplissage des ehpad

Investir en EHPAD - Toutes les Questions et Réponses 7

X / Hypothèse Défaut DU GESTIONNAIRE

 

  • Quelles solutions dans cette hypothèse ?

 

Compte tenu de la structure du marché, de la nature des intervenants en présence, de l'expertise des partenaires de TPC sur ce marché, de la régulation mise en place par les pouvoirs publics, une telle hypothèse est peu probable.

 

Néanmoins, si une telle situation se produisait, les partenaires de TPC et TPC seraient en mesure de proposer des solutions aux investisseurs.

 

XI / REMPLISSAGE DES EHPAD

 

Existe-t-il des problématiques de remplissage de certains EHPAD privés?

 

  • La moyenne de remplissage des EHPAD est de 95%.

 

On peut donc dire qu'il n'existe pas de problématique en ce sens. Au contraire, la France doit toujours faire face à une pénurie de chambres sur le territoire national.

 

On estime les besoins de création à 10 000 nouvelles places.

 

Néanmoins, il peut exister au niveau micro-local, des situations de concurrence. Il convient de ne pas oublier que ces EHPAD privés s'intègrent sur le secteur marchand.

 

Il appartient donc au gestionnaire d'adapter son offre aux spécificités locales.

 

XII / Solvabilité DU PUBLIC CIBLE

 

LE COÛT DE L'HÉBERGEMENT EN EHPAD ET LE REMPLISSAGE...

 

Le coût important d'un hébergement en EHPAD n'est-il pas un frein à terme au bon remplissage des établissements?

 

À titre liminaire, il convient de préciser que les EHPAD privés s'adressent aux retraités les plus favorisés. Des structures publiques étant à la disposition des populations les moins solvables.

 

  • Estimation du différentiel retraite / coût lié à l'hébergement

 

Il s'agit d'une question qui revient depuis 15 ans et qui s'explique par le différentiel entre le niveau des retraites et celui des coûts d'hébergement. L'exemple qui suit à vocation à estimer l'effort financier pour le résident.

 

Séjour moyen : environ 24 mois.

 

Retraite moyenne : 1200€ / mois.

 

Exemple de coût d'hébergement : 2700€ / mois (sur la base d'un coût de journée de 90€ - moyenne haute).

 

Différentiel : 1500€ / mois.

 

Différentiel annuel : 18 000€.

 

Différentiel total : 36 000€ pour un séjour de 24 mois.

 

  • L'épargne de précaution

 

Les personnes âgées concernées par les EHPAD privés, à savoir les retraités les plus aisés, ont le plus souvent constitué, au fil de leur existence, une épargne de précaution suffisante pour faire face à ce différentiel.

 

Il convient sur ce point de noter que les séniors actuels (personnes actuellement âgées de 65 ans et plus) affichent des niveaux de retraite sans précédent, ce qui permet d'entrevoir des perspectives optimistes sur le terrain de la solvabilité des futurs résidents.

 

» 70% des plus de 65 ans propriétaires de leur résidence principale

 

Le public concerné par les EHPAD privés est pour l'essentiel propriétaire de sa résidence principale.

 

Il faut noter par ailleurs que l'EHPAD est bien souvent le dernier logement du locataire et qu'il constitue sa résidence principale. Les résidents peuvent donc louer le logement qu'ils occupaient avant leur admission et se générer ainsi une source complémentaire de revenus.

 

Ils ont également, s'ils le souhaitent, la possibilité de le vendre, réalisant à la fois une économie de charges et leur permettant de récupérer un capital. Compte tenu de la valorisation actuelle des actifs immobiliers, cette dernière hypothèse peut constituer une solution importante pour les résidents.

 

  • Les aides publiques

 

Par ailleurs, chaque résident peut selon sa situation bénéficier d'un certain nombre d'aides complémentaires (APA: Allocation Personnalisée d'Autonomie; APL, Aide personnalisée au logement).

 

L'allocation personnalisée pour l'autonomie (APA) constitue la principale aide pour les personnes âgées dépendantes: cette prestation universelle s'adresse aux personnes âgées de 60 ans ou plus, résidant à domicile ou en établissement et confrontées à une perte d'autonomie.

 

Cette prestation n'est pas soumise à conditions de ressources, mais son montant varie selon les revenus des bénéficiaires.

 

Montant maximum du plan d'aide d'un bénéficiaire: source www.dependance.gouv.fr

 

Les GIR (Groupes Iso Ressources) permettent de définir le niveau de dépendance (le GIR 1 étant le niveau de dépendance le plus élevé).

 

  • Les aides intergénérationnelles

 

Si les aidants familiaux sont de moins en moins nombreux en liaison avec les évolutions des modes de vies, on constate qu'il existe toujours de puissants mécanismes de solidarité intergénérationnelle pour le financement des séjours en EHPAD.

 

 

 

 

 

Investisseurs: Investissements en Résidences de Services pour les personnes Physiques et les SARL de Familles / Les Expatriés Français peuvent également investir et prévoir leur retour en France.

Transmission: Il est possible d'investir dans plusieurs lots (minimum investi 500.000 euros HT) et de bénéficier, sous contrôle d'un avocat fiscaliste renommé, d'un montage avec création d'une SARL de FAMILLE avec DÉMEMBREMENT.

D'autres solutions sur mesure peuvent être proposées après étude.

Cabinet Expert Comptable: TPC propose les services d'un cabinet spécialisé dans le domaine du Loueur de Meublé. Transformation d'un statut classique de loueur Nu (Revenus Fonciers) en Loueur de Meublé (BIC).

Theisen Patrimoine Conseil - Centre International d'Affaires - 64200 Biarritz - Pays Basque - France

 

Nos Mentions Légales / Orias n°10055361 - www.orias.fr

Apporteurs d'affaires (Agents commerciaux, Conseils, Experts-Comptables, Notaires, autres...)

TPC

articles blog résidences

LES SITES ET BLOGS DE TPC - THEISEN PATRIMOINE CONSEIL

2 SITES GÉNÉRALISTES

  1. Site Principal TPCCONSEIL
  2. Site Initial (PATRIMMORETRAITE-CONSEILS)

2 BLOGS

10 MINI-SITES CATÉGORIELS

BLOG IMMOBILIER PAYS BASQUE ET LANDES

http://immobilier-paysbasque-landes.tpcconseil.com/

Achetez et Investissez au Pays Basque dans de l'Immobilier de Qualité

Anglet, Biarritz, Bidart, Cap Breton, Ciboure, Guéthary, Hendaye, Hossegor, Saint Jean de Luz